sd express

Bienvenue chez-vous! Hey check ça: j’ai un blog!

« précédentsuivant »

Nine Inch Nails accuse sa maison de disques d’arnaquer ses fans

2007/05/16 @ 10:14

Philippe Renaud
La Presse
Collaboration spéciale

Trent Reznor, l’homme derrière Nine Inch Nails, a fait une sortie contre Universal Music Group, sa maison de disques, qu’il accuse d’arnaquer ses fans.

Dans une entrée sur son blogue (www.nin.com/tr/) datée de dimanche, Reznor a durement écorché UMG en arguant qu’en cette époque difficile pour l’industrie du disque, la major n’a trouvé mieux que de «fourrer (screw) le consommateur encore plus» en soulevant deux exemples.

Le musicien qualifie «d’absurde» le prix de détail de son plus récent album, Year Zero, en Australie : «Year Zero se vend à 34,99 $AUS (32,27 $CAN), écrit Reznor. Pas étonnant que les gens volent la musique. Le disque d’Avril Lavigne se vend 21,99 $AUS (20,28 $CAN) dans le même magasin.»

Trent Reznor ajoute qu’après avoir questionné un représentant de son label, on lui a répondu que c’est «parce que nous savons que vous avez un vrai noyau de fans qui déboursera n’importe quel prix lorsque vous lancez un produit - les vrais fans».

«J’imagine que la récompense d’un vrai fan est de se faire avoir», déduit-il, avant de mettre en garde ses fans de ne pas acheter le «maudit» maxi-single européen de la chanson Capital G, format qui ne serait rien de moins qu’un «attrappe-consommateur».

«Depuis le début de ma carrière, on a toujours tenté de me convaincu de mettre en marché ce genre de produit. Plus jamais».

Trent Reznor informe enfin ses fans que la sortie d’un album de remix «substantiel» devrait se faire bientôt.


écrit par s dans Musique, Consommation | rétrolien | signet del.icio.us | imprimer

Commenter

Note: Ce message date de plus de 5 ans. Vous pouvez vérifier si ce blog contient de l'information plus récente au sujet de votre commentaire.