sd express

Bienvenue chez-vous! Hey check ça: j’ai un blog!

« précédentsuivant »

Visite à la grande muraille

2005/10/24 @ 17:59

Ladies and gents, pour la première fois depuis mon arrivée en Chine, c’est mon réveil-matin qui m’a réveillé! Hourra!

Sur les sites touristiques, les groupes ont l’air de porter une casquette distinctive, pour mieux compter les petits moutons je présume. J’espère que je n’aurai pas à mettre ça plutôt que ma propre fidèle casquette… ;)

Bon moi j’y go.

De retour. Ça a pas été long hein! :P

Avant de commencer… Il y a plusieurs indications de ‘Public toilet’ à Beijing. Je ne sais pas si c’est relié à cette insistance, mais en 3 jours j’ai vu deux occasions d’urinage public. La première fois, la journée où j’ai changé d’hôtel, sur la rue juste au sud de la rue principale de Beijing, j’ai vu une dame accroupie dans le gazon entre le trottoir et les buildings. Ce matin, j’ai vu un mec qui avait toutes les apparances de se tirer une pisse entre deux paneaux publicitaires, à un arrêt de bus (genre).

Concernant la visite guidée, le bus est parti à 8h02 tapant et on est revenus à 18h. Une ride de 200km. Un irritant: sur l’allée, on arrête à une shop de jade, shopping time. Au diner, on mange a un so-called ‘Friendship store’ qui se trouve aussi à abriter une shop de vases. Shopping time. Le big one est à 98000 yuans. Après la tombe Ming, on arrête à une espèce de shop de médecine traditionnelle. On pouvait se faire tâter le pouls par un so-called médecin et se faire prescrire des so-called pellules chinoises. J’ai skippé le tâtage de pouls, I wanted to go home. Anyway, that’s a looooooot of shopping.

2h à la grande muraille, c’est assez pour monter au point culminant, en revenir et prendre plein de photos en chemin. C’est un peu la durée seuil, si on veut passer plus de temps sur les autres bouts de la muraille faudrait rester beaucoup plus longtemps, sinon 2h c’est en masse. C’est gros, fucking gros. Et ca monte. En titi. C’est sur une montagne, voyez! Les photos suivront. Peut-être pour la première fois de l’histoire, Jean Leloup a joué sur la Grande Muraille. Dans mon iPod. J’ai une preuve photographique. ;) Il y a des petits trous dans la muraille, à la hauteur des genoux chinois (donc à peu près à la hauteur de mes chevilles :P ). Je ne sais pas si c’est pour ça, mais le vent qui les traverse est plutôt climatisant. Il vente beaucoup sur “le toit” dailleurs.

La tombe Ming. À un moment donné ca fait plusieurs relique que je vois en trois jours. On se lasse. Au bout de la tombe Ming (celle du dude qui a empereutionné vlà 600 ans), il y a comme sa pierre tombale. Si on peut appeler ça ainsi. Un gros building. Avec une roche gravée à l’intérieur, haute comme 3 personnes. RIP. Dans un autre building il y a aussi les ‘traineries’ extraites de la tombe du dude qui a régné sur la Chine vlà 400 ans. Jolie couronne. Je l’aurais imaginée plus grosse…

Sur le chemin du retour, j’ai eu droit à mon premier traffic jam à Beijing. Intense. Même les bicyclettes s’embouteillent. Mais oubliez ça les bikes innombrables dans la rue. C’est de l’histoire ancienne. Maintenant c’est les “”Audi”"

Vous allez peut-être me trouver plate, mais je look forward to retourner chez-nous. Ne serait-ce que pour me brosser les dents avec l’eau du robinet, jouer de la goueytarr, etc. Je viens de me rendre compte, pour la première fois depuis que je suis ici, que je n’ai pas joué au poker en 2 semaines. So much pour les gamblers anonymes! :P

Demain, il semble que c’est le ‘regular pest control’ de l’hôtel. Oh well.

Sur ce, je m’en vais souper. Fried chicken, genre. Pas PFK, obviously!

Tourloune!

Bon, de retour de souper. LE problème d’écrire offline, c’est que j’ai juste l’air cave de faire toutes ces pauses… :P Quelques idées en vrac.

L’expression ‘juste à un coin de rue’ est trompeuse ici. Les rues sont fucking longues à Beijing. Prévoyez au moins 10 minutes pour vous rendre au prochain coin de rue. Minimum.

Rendu au “sommet” de la Grande Muraille, on veut évidemment vous vendre quelque chose!

Je veux faire les louanges de mes souliers. Avec leur semelle antidérapante, je me sentais très équilibré sur les pentes abruptes de la Grande Muraille!! Et en général, malgré tous mes marchetons depuis 3 jours, mes pieds se portent très bien.

Notre guide d’aujourd’hui a choisi James Bond comme nom anglais. À un moment donné ça manque de sérieux tout ça!

Il semble qu’il n’est pas nécessaire de reconfirmer les billets avec NWA. Ils recommandent d’arriver 2h30 en avance à l’aéroport ce qui veut dire que je quitterai ma chambre vers 5h30 vendredi matin. :O


écrit par s dans Voyages | rétrolien | signet del.icio.us | imprimer

Commenter

Note: Ce message date de plus de 5 ans. Vous pouvez vérifier si ce blog contient de l'information plus récente au sujet de votre commentaire.